Ce projet, co-labellisé avec Biowin, a été conçu sur base des impacts économiques et sanitaires importants liés aux mammites bovines en production laitière ainsi que sur base des restrictions quant à l’utilisation des antibiotiques comme moyen de traitement de cette pathologie. Son objectif est le développement de produits à base de phages pour le traitement des mammites bovines en ciblant pour l’instant deux de leur pathogènes majeurs que sont S. aureus et E. coli.

Ce consortium est formé de 2 partenaires industriels et 2 partenaires de la recherche : Vésale Bioscience, DNAlytics, CRA-W et ULiège.

Celui-ci devra, dans le cadre de ce projet, constituer une banque de phages contre les 2 bactéries cibles, développer un « phagogram » capable de sélectionner et de proposer des phages qui sont actifs sur ces bactéries dans le lait et enfin développer une formulation spécifique à base de ces phages pour le traitement des mammites chez les vaches en période de lactation.

Ce projet innovateur sur plusieurs plans débouchera sur de nombreuses retombées principalement sur le plan économique, du développement durable et de la création d’emplois pour chacune des entreprises impliquées.

Plus d’infos sur le projet ici : https://biowin.org/fr/2022/07/06/vetphage/

Consortium