Les méthodes de productions végétales sont en pleine évolution. En particulier, le développement de structures “indoor” ouvre de nouvelles perspectives pour l’amélioration des rendements et de la qualité de cultures horticoles.

Le projet APIC vise le développement de technologies basées sur la robotisation et l’intelligence artificielle permettant d’automatiser, d’optimiser et de diagnostiquer des cultures de plantes en environnement complètement contrôlé (“plant factories”). Cette optimisation sera notamment réalisée grâce à la combinaison de techniques innovantes d’imageries morphologique, physiologique et chimique des cultures.

Par ailleurs, une stratégie d’utilisation des LEDs sera développée en vue de fournir un outil innovant de contrôle de la qualité et de la productivité des productions végétales.

L’objectif du projet est donc de fournir un outil d’innovation et de diversification pour de nouvelles productions végétales qui se démarqueront par leur qualité (cultures optimisées), leur fiabilité (cultures contrôlées), leur continuité (cultures indoor) et leurs débouchés à haute valeur ajoutée (nutraceutique, pharmaceutique, cosmétique, gastronomique, etc).

apic

Consortium