Ce 23 novembre, Wagralim a rassemblé une quinzaine d’industriels autour de la question des bioplastiques. Ce fût l’occasion de faire le point sur les opportunités de marché et les challenges des bioplastiques dans l’emballage.

Dans les années 2000, le marché des emballages biosourcés dans l’agroalimentaire n’était pas mature. Mais, depuis quelques années, des grands groupes industriels se positionnent sur ce type d’emballage (rachat de brevets/spin offs, mise en place de filières/chaines de production, communication/marketing, etc).

Les échanges ont porté sur le réel impact de ces emballages sur l’environnement comparé aux solutions actuelles. Même si cet impact est réduit par rapport aux autres sources de pollution, la législation, le marché et la concurrence internationale évoluent vers davantage d’emballages biosourcés.

Plus globalement, la Wallonie, via son industrie et son expertise, possède les ressources et le savoir-faire pour développer une filière de production d’emballages biosourcés. Cela permettrait de contourner le problème d’approvisionnement, d’accompagner les entreprises vers cette transition et d’anticiper un marché en évolution.

Merci encore pour votre collaboration !